Déposer une annonce immobilière pour vente : ce qu’il faut savoir

annonce immobilière

L’annonce est une étape cruciale dans la vente d’un bien immobilier. En effet, loin d’être un simple texte où s’ajoute la photo des lieux, sa rédaction demande une certaine maîtrise du marketing, ainsi que le respect des règlementations y afférentes en vigueur.

Pour mieux vous y retrouver, elle doit présenter certaines informations obligatoires, et même que la loi ALUR impose leurs présences pour la diffusion de l’annonce sur papier, via internet ou en vitrine des professionnels. Pour votre prochaine vente immobilière, voici ce qu’il faut savoir avant de déposer l’annonce.

Une préparation minutieuse en amont

Mettre en vente son bien immobilier n’est pas toujours facile. Il est normal de vouloir obtenir un bon prix du logement dans lequel on a vécu plusieurs années. Nombreuses peuvent être la raison de cette décision, mais pour un rendu optimisé, il vaut mieux bien préparer sa vente et sa stratégie.

Selon une étude développée sur great-service.be, la première étape à savoir est de connaître si vous souhaitez vendre par vos propres moyens ou avec des agences immobilières. L’un comme l’autre est bénéfique et le choix va surtout dépendre de vos contraintes (budget, disponibilité, urgence de la situation…).

L’estimation du prix de vente vient au second lieu. Pour ce faire, il est recommandé de solliciter les professionnels du quartier afin de dégager un prix juste, en fonction de la valeur exacte de votre bien.

Article qui pourrait vous plaire :  La convention collective dans le secteur de l’immobilier

Aussi, plusieurs estimations vous aideront à savoir à quel prix vous pourriez en tirer. De plus, en contactant ces agences, vous pourrez vous faire une idée de leur réactivité et de leur professionnalisme.

belle photo

Une belle photo vaut mille mots

Pour votre annonce immobilière, les photographies sont importantes. Elles seront le premier lien avec les acquéreurs. Ne négligez pas cette étape sous peine de prendre des angles qui défavorisent l’aspect de la bâtisse ou une décoration terne qui ne donne pas envie d’y vivre. Des photos prises en pleine journée avec une belle lumière seront plus vendeuses que des photos prises un jour d’orages avec des volets fermés.

Si vous avez engagé un agent immobilier, il se chargera de faire les photos. Sinon, pensez à bien cadrer vos clichées et à éviter les photos floues. Si nécessaire, prenez rendez-vous avec un photographe professionnel en immobilier.

Des informations pertinentes dans un bon texte

Pour une annonce de vente immobilière, vous allez devoir rédiger un texte exhaustif qui permettra à chaque personne intéressée de récolter un maximum d’informations au sujet de votre logement.

Dans un premier temps, lister sur une feuille toutes les informations qui décrivent votre bien immobilier. Puis décrivez ces éléments aux maximums dans un texte qui sera bien écrit, sans faute, avec des tournures de phrases avantageuses. Pensez à inclure :

  • La date de construction du bien immobilier,
  • L’emplacement du logement,
  • Le prix de vente,
  • La surface,
  • Le nombre de pièces,
  • Les matériaux des revêtements de sol,
  • Les éventuels travaux de rénovation qui ont été réalisés, etc.
Article qui pourrait vous plaire :  La vente immobilière entre particuliers : avantages, risques et conseils pratiques

N’oubliez pas de décrire l’environnement dans l’annonce. Précisez quels sont les avantages de cette adresse, la proximité avec les commodités, le calme, l’ambiance chaleureuse ou encore les espaces verts.